Publié dans Mes coupes de cheveux

Août: mon dégradé (sans toucher à la longueur)

Moi et les ciseaux c’est un peu ça:

Comme beaucoup d’entre nous j’ai connu la fameuse expérience du coiffeur « mieux vaut trop que pas assez »

tu demandes qu’on te coupe 2 cm et tu ressors avec 10 cm en moins

donc quand vient le moment ou t’as envie de couper/ dépointer tu te dis bon le coiffeur là c’est pas la peine

donc on se lance , et comme on dit, on n’est jamais mieux servi que par soi meme

Les cheveux c’est super important!

  • coco chanel déclarait meme  » une femme qui se coupe les cheveux est une femme qui s’apprête à changer de vie » (nos cheveux expriment donc notre moi profond, c’est expression directe de notre personnalité)

* Dans la Bible, lorsque Samson a perdu ses cheveux il a aussi perdu sa force ( Dieu a rendu Samson très fort, et plus ses cheveux poussent, plus il devient fort) comme quoi les cheveux représentent aussi une force, un signe de puissance

revenons à nos cheveux!

l’avantage de couper soi meme c’est qu’on contrôle les centimètres coupés (1 cm c’est 1 cm, là tu te retrouves pas avec 5cm de scalpés)
j’entends de là Christina Cordula (et la tronche choquée du coiffeur) quand la femme en transition relooking dit qu’elle se coupait elle meme les cheveux

pardon mais quand tu vois le coiffeur effiler un max, bonjour les pointes fragilisées (sans parler de la case décolo et vas y je te fais une nouvelle couleur, et je te les noie sous le silicone après tout mieux vaut trop que pas assez)

enfin…

j’avais envie de davantage de mouvement, et d’avoir des boucles un peu partout, (elles sont davantage prononcées en pointes) et avoir les cheveux tous au meme niveau, me donnait une impression de monotonie, meme si on voit que les pointes sont épaisses.

j’ai donc coupé sur cheveux mouillés (ça casse pas le cheveux contrairement sur cheveux secs) et après avoir chauffé mon ciseau (pour cautériser la coupe) quelques mèches en les prenant de plus en plus bas . (j’ai fait une raie au milieu, et sur la partie gauche, j’ai tracé chaque fois une raie en coupant une meche sur deux , les mèches coupées vers le bas sont plus longues que celles coupées plus haut) ça fait comme un escalier, mais discret car j’ai pris une meche sur deux. Un peu compliqué à expliquer … voilà un schéma (comme vous le verrez j’étais pas la 1ère en dessin au collège XD )


je n’ai pas effilé les mèches coupés (au lie de couper net, quand on effile on coupe en biais, en diagonale, ça fait moins épais à la pointe)
pour deux raisons!
* effiler ça fragilise les pointes
* je voulais du volume  et raviver les boucles (cheveux plus légers)

voilà le résultat

donc au final, les boucles sont plus souples et légères, davantage de mouvement, et de volume 🙂

Publicités

Auteur :

30 ans, maman aveyronnaise de deux loulous , photographe, bénévole dans la protection animale, autodidacte, je suis passionnée d'histoire et de vieilles pierres. je suis passée au bio il y a 3 ans, et je fabrique tous mes cosmétiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s